“De la segmentation tarifaire au bas coût dans le ferroviaire français” par Marnix Dressen

“De la segmentation tarifaire au bas coût dans le ferroviaire français” publié dans la Nouvelle Revue du Travail, 12/2018

Résumé :

“Développé de longue date, le low cost dans le transport aérien est relativement connu. On ne saurait en dire autant du low cost dans le transport ferroviaire, objet de cet article. Et pourtant, dans les chemins de fer aussi l’offre à bas coût prend de l’ampleurDu moins est-ce vrai en France. Ce papier esquisse le bouquet de raisons qui depuis bientôt quinze ans pousse la SNCF à s’engager dans la spirale du low cost et il fournit quelques éléments sur les effets du low cost sur le travail et l’emploi. Le low cost passe par une baisse des coûts de production, une restructuration de l’offre commerciale et finalement par une réduction des conquêtes sociales des travailleurs du railNotre thèse est que dans l’ombre de conditions commerciales à première vue bon marché se niche l’affaiblissement programmé du service public ferroviaire”.

A lire ici: https://journals.openedition.org/nrt/3558

Haut de page


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.