Colloque Compétitivité des chemins de fer et des cheminots

Compétitivité des chemins de fer et des cheminots 

6-7 octobre 2016

Maison des Sciences de l’Homme

Campus universitaire de Dijon

Université de Bourgogne-Franche-Comté

Organisateurs : MSH Dijon, CNRS, Université de Bourgogne-France-Comté, Grand Dijon, Crego, Credespo, Théma, Printemps-Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, Ferinter-International Railway Studies

 Présentation : Le colloque « Compétitivité des chemins de fer et des cheminots » réunira des enseignants-chercheurs, chercheurs, doctorants et experts des chemins de fer qui s’interrogeront sur l’économie du rail, la concurrence d’autres modes de transports, la politique ferroviaire dans un double contexte d’européanisation et de régionalisation.

Juristes, politistes, gestionnaires, géographes, sociologue ou économistes, chercheront à repérer quelles particularités économiques et structurelles expliquent les évolutions contrastées des chemins de fer, se demandant notamment :

– s’il existe réellement un déficit de compétitivité des chemins de fer ;

– quels indicateurs peuvent mesurer le niveau de performance de chacun des modes de transport en prenant notamment en compte le coût réel engendré par chacun d’eux pour la société ;

– quel bilan esquisser de la politique de libéralisation ;

– quelle analyse économique et sociale faire du statut des personnels, des évolutions de la gouvernance et, plus largement, de la politique de restructuration voulue par l’Union européenne depuis les années 1990 : ouverture à la concurrence du transport ferroviaire, nouvelle organisation du travail des salariés, nouvelles procédures décisionnelles, gestion par activités…

Télécharger le programme: programme_cheminots_a5_12_09

programme :

 6 octobre 2016

 8 h 30 : Accueil des participants

9 h 10 : Mots d’accueil par Vincent THOMAS, doyen de la Faculté de droit, sciences économique et politique de l’Université de Bourgogne et (sous réserve) Francis AUBERT, directeur de la MSH de Dijon

9 h 15 : Introduction générale (D. Andolfatto, P. Perennes, J. Finez)

 9 h 30 : Session 1. Leçons européennes

Patricia PERENNES (ingénieur, direction de la stratégie et de la régulation, SNCF) :

Stratégies des nouveaux entrants en open access pour le transport ferroviaire national de voyageurs : leçons des pays ayant ouvert leur marché à la concurrence.

Emmanuel BOUGNA (doctorant en économie, LAET, Université de Lyon), Christian DESMARIS (maître de conférences en économie, LAET, IEP de Lyon) :

Performances comparées des opérateurs ferroviaires européens : la revitalisation du rail voulue par la Commission européenne atelle eu lieu ?

Jean-Pierre WOLFF (prof. de géographie, LISST-Cieu, Université Toulouse II Jean Jaurès) :

Le Nordwestbahn : retour sur l’ouverture à la concurrence en Allemagne.

11 h : pause

 11 h 20 : Session 2. Compétitivité et dynamique des entreprises ferroviaires

Georges RIBEILL (directeur de recherche, Equipement-CNRS) :

Entre missions de service public et compétition commerciale, de l’EPIC au groupe, les cours présidentiels successifs de la SNCF (1981-2015).

Jean-Louis MIGNOT (docteur en géographie, chef de projet transport et mobilité) :

L’organisation administrative des chemins de fer français : une des causes du déficit de compétitivité ?

 Youssef SADIK (prof. de sociologie, Univ. Mohamed V, Rabat) :

Les politiques de modernisation des chemins de fer marocains à l’épreuve de la compétitivité.

 12 h 45 : pause déjeuner

14 h 15 : Session 3. Le statut des cheminots en débats

Julie MAURICE (doctorante en histoire, Univ. Paris-Sorbonne, Ecole nationale des chartes, SNCF) :

Le statut commun des cheminots, un remède à la crise des transports ? Histoire du statut des cheminots.

Elsa DELEAGE (docteure en droit public, enseignante-chercheuse, Univ. Paris Descartes, Institut catholique de Paris) :

Du statut juridique très clair de la SNCF au statut polémique des cheminots.

Jean-René DELEPINE (cheminot, SUD Rail, membre du conseil d’administration de SNCF Réseau), Christian MAHIEUX (cheminot retraité, SUD Rail, ancien membre du conseil d’administration de la SNCF) :

Le statut des cheminots entre compétitivité et efficacité : de quelques réformes nécessaires et suffisantes.

 15 h 40 : pause

 16 h 00 : Session 4. Compétitivité et régionalisation

Michel NEUGNOT (premier vice-président du Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté, président de la commission Transports de l’Association des Régions de France) :

Les régions et la politique ferroviaire.

Thomas MORETTO (doctorant en droit public, Laboratoire Pau Droit Public,

Univ. de Pau et des Pays de l’Adour) :

La contractualisation du transport ferroviaire régional de voyageurs, le service public est-il compétitif ?

 Bruno REVELLI (doctorant en géographie, LISST-Cieu, Univ. Toulouse II Jean Jaurès) :

Une compétitivité entre libéralisation et régionalisation : le monde du rail vu des régions.

 Laurent GUIHERY (prof. de géographie, MRTE, Univ. de Cergy-Pontoise), Cornelia GREMM (Karlsruher Institut für Technologie, Institut für Volkswirtschaftslehre) :

Impact des nouveaux services d’autocars interurbains sur la compétitivité du ferroviaire allemand : enseignements pour la France.

 17 h 45 : fin des travaux

7 octobre 2016

 9 h : Session 5. La compétitivité : limites et dépassement.

Denis BROUSSOLLE (prof. émérite de droit public, Credespo, Univ. de Bourgogne-Franche Comté) :

La compétitivité en droit ferroviaire : obligation inutile et incertaine.

Sébastien BRAMERET (maître de conférences de droit public, CRJ, Univ. de Grenoble-Alpes) :

Les excès de la libéralisation du rail : l’exemple britannique.

Christian DESMARIS (IEP de Lyon) :

La réforme ferroviaire du transport de voyageurs en Suisse : davantage de performances sans compétition ?

 10 h 30 : pause

 10 h 50 : Session 6. Compétitivité et économie ferroviaire

Jean FINEZ (chercheur en sociologie, Ifsttar-Splott, Villeneuve d’Ascq) :

La compétitivité des chemins de fer : une affaire de cadrage et d’ordre économiques.

 Marc FILSER (prof. de sciences de gestion, Crego, Univ. de Bourgogne-Franche Comté) :

Que peuvent apporter les modèles de management stratégique à l’analyse de la compétitivité du chemin de fer ?

 Mohamed MAHJOUBI (chercheur en droit, ancien syndicaliste cheminot, Rabat) :

Le transport ferroviaire des voyageurs au Maroc face au défi de la compétitivité.

José PORTILLO (chercheur associé, CEMCA-CNRS, Mexico) :

Apogée et nationalisation, agonie et privatisation, les étapes de la dislocation et de la perte de compétitivité du système ferroviaire argentin.

 12 h 45 : pause déjeuner

14 h 15 : Session 7. L’avenir du fret

Marnix DRESSEN (prof. de sociologie, Printemps, Univ. de Versailles-Saint-Quentin), Christian MAHIEUX (cheminot retraité syndicaliste) :

La concurrence inter et intra-modale dans le fret. Quels facteurs de compétitivité ?

Roland LEBRIS (consultant, Transversales conseil) :

Fret et compétitivité.

 Florent LAROCHE (maître de conférences en science économique, LET-ISH, Université de Lyon) :

Quelle régulation économique pour quelle organisation du marché du fret ferroviaire ? Le cas Belge.

 15 h 40 : pause

 16 h : Session 8. Compétitivité, dialogue social, sécurité au travail

Dominique ANDOLFATTO (prof. de science politique, Credespo, Univ. de Bourgogne-Franche Comté) :

Les syndicats des cheminots à l’heure de la compétitivité ?

Julien KUBIAK (chef de projets, Emergences) :

Le concept de « performance sociale » à la SNCF : histoire et actualité de la politique de sécurité du personnel comme outil d’accompagnement du changement organisationnel.

Projection d’œuvres (photographies et dessin) et d’Histoires ferroviaires (documentaires pour la télévision) de l’écrivain Henri VINCENOT, lors des pauses et, les 6 et 7 octobre, à l’issue des travaux (œuvres et documentaires aimablement prêtés par Claudine Vincenot et Gaby Bachet)

bulletin inscription


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *